Exchange Team news

System Center Operation Manager

jeudi 21 avril 2011

CONTROLE DE L’INTEGRITE D’UNE BANQUE D’INFORMATION DANS EXCHANGE

Se connecter sur un serveur Exchange 2007 en utilisant un compte auquel ont été délégués :

· Le rôle Administrateur de serveur Exchange.

· Le groupe Administrateurs du domaine.

Avoir le nom de la banque de boites aux lettres à vérifier.

Ce type d’opération s’effectue base Exchange démontée, ce qui signifie que les utilisateurs ne peuvent pas avoir accès à cette base.

Dans un souci de haute disponibilité, et dans la mesure du faisable, ce contrôle d’intégrité s’effectuera donc sur une base Exchange restaurée sur le serveur de backup.

Pour réaliser ce contrôle d’intégrité, il faut utiliser un compte administrateur intégral Exchange.

Informations à connaître : emplacement physique et nom des bases (.edb), emplacement et préfixe des fichiers de transactions associés (E0n*.log), nom et emplacement du fichier système (E0n.chk).

1 DETAIL DU TRAITEMENT

Démonter la base à contrôler

La commande Dismount-Database permet de démonter la base de données nommée « MyDatabase ».

Dismount-Database -Identity ExchangeServer1.Contoso.com\MyDatabase

Vérification de la consistance des bases

Dans le dossier mdbdata où se trouve la base {MyDatabase.edb} à contrôler, taper les commandes DOS :

C:\ C:\Program Files\Microsoft\Exchange Server\Bin>Eseutil /mh MyDatabase.edb | find /i « DB Signature »

Les réponses doivent être exactement identiques.

C:\Program Files\Microsoft\Exchange Server\Bin>Eseutil /mh MyDatabase.edb | find /i « consistent »

Les réponses doivent indiquer :

« State : Consistent »

« Last Consistent: (%a,%b,%c) » sont identiques

Vérification de l’intégrité des bases

Taper la commande C:\Program Files\Microsoft\Exchange Server\Bin>Eseutil /g /i

Le contrôle d’intégrité de la base s’effectue, ça peut durer plusieurs dizaines de minutes (10 Go/H environ)

En cas d’erreur, le contrôle est interrompu

A la fin du contrôle, un message apparaît :

« Integrity check successful »

Remonter les bases

La commande Mount-Database permet de monter la base de données nommée « MyDatabase ».

Mount-Database –Identity ExchangeServer1.Contoso.com\MyDatabase